Quatre employés thaïs par permis de travail, une fausse vérité : Bonjour et bienvenue dans ce  nouvel article. Je vous conseille de le suivre attentivement car nous allons aborder ici pas mal de petits points qui intéressent tous les expatriés de Thaïlande. Nombre de ces points seront développés plus en profondeur dans d’autres articles mais l’aperçu donné ici sera déjà bien utile pour nombre d’entre vous.

Découvrez cet article en vidéo (suite de l’article sous la vidéo )

permis de travail thailande, visa business thailande, combien coute un work permit en thailande, permis vacances travail thailande

Quatre employés thaïs par permis de travail, notre article :

Rentrons dans le vif du sujet : Vous qui désirez développer une activité professionnelle en Thaïlande vous aurez certainement lu qu’il fallait des associés thaïs majoritaires et quatre employés thaïs par permis de travail octroyé à un étranger. Et bien ceux qui prétendent cela n’ont pas tout à fait tort même s’ils n’ont pas entièrement raison non plus, loin s’en faut.

En fait prétendre cela reviendrait à dire qu’il faut un visa non immigrant OA, c’est à dire un visa retraité, pour s’installer en Thaïlande. C’est sans doute vrai pour nombre de personnes mais il existe également quantité d’autres visas qui seront mieux adaptés à d’autres situations. Et il en est de même pour les sociétés. Le choix de votre avenir professionnel peut parfois en dépendre. Reprenons l’exemple d’un visa pour mieux comprendre cela :

Dernièrement je discutais avec un Français qui se retrouvait dans une situation délicate. Sa femme thaï a décidé de divorcer et de prendre la garde de leurs enfants communs. Comme ce Français n’a pas fait les bons choix au départ voilà qu’il va perdre son visa non immigrant O mariage, de par la procédure de divorce, et qu’il ne peut pas accéder au visa non immigrant O soutien de famille, pour ses enfants. En fait il ignorait qu’il existait ce type de visa et peut être aurait il mieux valu qu’il opte pour ce dernier sachant de plus qu’il ne travaillait pas. Ha oui, pour information, si vous avez un visa non O mariage, vous avez accès au permis de travail, si par contre vous optez pour le non O soutien de famille alors là pas droit au permis de travail sauf en changeant votre visa non O en visa business.

En règle générale, quand on me pose la question, je conseille toujours de passer par un cabinet d’avocats, dans ce cas ci par exemple pour avoir les bons conseils adaptés à votre situation avant le mariage, de savoir pour quel visa opter, pour faire un contrat de mariage si nécessaire et de penser aussi au testament, tant pour madame que pour monsieur. Même si l’épouse est souvent plus jeune il est parfois recommandé que ses dernières volontés qui vous sont favorables soient notifiées officiellement, cela évite les mauvaises surprises avec la belle famille si cette dernière est peu scrupuleuse et que madame part avant vous.

En parlant d’avocat, je sais que c’est souvent la galère pour trouver la ou les bonnes personnes. Dans mon prochain article je vais vous faire un tutoriel rapide sur ce qu’il faut savoir pour trouver l’avocat dont vous avez besoin. 

Comme vous le comprenez, faire les bons choix lors de la création de votre société peut être primordial et vous offrir des avantages dont vous n’avez pas idée. Tout peut changer selon la façon dont vous rédigerez les statuts de la société ou encore selon les rôles et fonctions que vous vous attribuerez. Souvent les gens passent à côté d’exonération ou d’avantages fiscaux auxquels ils ont droit juste par méconnaissance, par ignorance. Une société c’est comme un bâtiment, cela doit être construit sur des bases solides.

Tout cela pour vous dire que contrairement aux idées reçues il est possible de tenir les rênes de votre société, d’en avoir le contrôle, voire même la majorité dans certains cas, et de ne pas avoir systématiquement la contrainte des quatre employés thaïs par permis de travail. Voyons cela tout de suite à travers deux exemples concrets.

Tout est gratuit mais n’hésitez pas à nous soutenir.
don paypal

Besoin d’informations complémentaires, contactez nous par émail

Obtenir l’agrément du BOI, le Board of Investment

Ceux qui me suivent depuis quelques temps connaissent maintenant le BOI, c’est un sujet que je traite régulièrement tant il offre des opportunités uniques pour ceux qui veulent investir en Thaïlande. Je vais d’ailleurs faire très prochainement des vidéos très complètes et détaillées sur ce sujet, les scripts sont d’ailleurs en cours d’écriture.

Alors en résumé les agréments du BOI sont réservés à des secteurs activité spécifiques qui répondent à des conditions précises. Le fait d’obtenir un agrément du BOI vous donne systématiquement accès à des avantages non fiscaux, mais aussi à des avantages fiscaux pour nombre d’activités, comme par exemple une exonération d’impôts qui peut aller jusqu’à treize années.

Mais intéressons nous avant tout aux avantages non fiscaux puisque vous êtes certains d’avoir accès à ceux ci dès lors que vous avez votre agrément du BOI.

D’abord, votre société peut être à 100% étrangère, aucune obligation d’avoir des partenaires thaïlandais.

Ensuite, vous pouvez acheter du terrain au nom de votre société dont vous êtes pleinement propriétaire.

Il y a bien sûr des facilités d’obtention pour le visa business et le permis de travail, pas besoin de courir à gauche et à droite. De plus ces visas et permis de travail ont des durées de validité qui vont de 1 à 4 ans selon votre secteur d’activité.

Et puisque nous parlons des permis de travail sachez que ceux ci ne sont pas tributaires du quota de quatre employés thaïs par permis de travail. Ni même trois, deux ou un. Non, si vous avez l’agrément du BOI vous pouvez obtenir votre permis de travail sans avoir un seul salarié thaï au sein de votre compagnie.

Mieux encore, il n’y a aucune limite sur le nombre de permis de travail délivrés alors qu’une société hors BOI est limité à 10 permis de travail.

Autre point que beaucoup négligent, vous avez le droit de sortir votre argent du pays. Je dis cela car j’ai régulièrement des personnes qui aiment critiquer la Thaïlande et qui encensent d’autres pays où les formalités sont moins complexes, moins contraignantes. Mais ce qu’ils oublient de vérifier et de dire c’est que dans ces pays, vous ne pouvez sortir que 10% au maximum de l’argent que vous gagnez, tout le reste doit être dépensé sur place…

Et puis, pour les gens qui voyagent pas mal, le fait de dépendre du BOI vous donne un accès VIP aux aéroports de Bangkok et vous permets aussi de passer par la file réservée aux Thaïlandais lorsque vous revenez au pays du sourire.

Mais bon, voici dont un premier exemple qui montre que non, il ne faut pas systématiquement quatre employés thaïs par permis de travail.


Créer une partnership avec son épouse

Je suis surpris que de si nombreux couples mixtes ne connaissent pas ce concept. C’est quand même une véritable aubaine pour les couples franco-thaïs, ou belge-thaïs ou autres, qui sont officiellement mariés et qui bénéficient de ce fait de d’avantages non négligeables.

D’abord, contrairement aux autres sociétés, pas besoin d’avoir trois partenaires minimum. Non, dans le cadre d’une partnership il suffit de deux personnes, vous et votre conjoint thaï en l’occurrence, ce dernier devant néanmoins être majoritaire. C’est à dire qu’il ou elle doit détenir 51% des parts au moins. Mais bon, rien de problématique à cela si vous avez bien tout préparé en amont comme je l’expliquais au début de cette vidéo.

Mais l’avantage principal réside ailleurs. Je pense que vous avez devinez du fait de l’intitulé de cet article : “Faut il vraiment quatre employés thaïs par permis de travail ? “ . Et bien là, le fait que vous soyez mariés officiellement réduit de moitié cette contrainte, il vous suffit donc de deux employés thaïs pour que vous puissiez avoir le quota nécessaire à l’obtention de votre permis de travail.

Avouez que cela ouvre pas mal de perspectives. Je sais par exemple qu’il y a pas mal de couples mixtes qui ont pour projet d’ouvrir une location touristique. Il est vrai que pour ce genre d’activité il ne faut pas énormément de personnel dès lors qu’il s’agit d’une structure à dimension familiale. Généralement le couple aidé d’une ou deux personnes pour l’entretien et le tour est joué. Mais bon, même avec une personne en plus c’est suffisant. Votre épouse et une autre personne comme employés et vous avez accès à votre permis de travail.

Bien sûr cela peut fonctionner pour d’autres activités, tout le monde n’est pas fait pour gérer de la location touristique. J’ai d’ailleurs fait une vidéo à ce sujet , cela s’intitule “dix bonnes raisons de ne pas reprendre une location touristique”.


Retrouvez l’ensemble de nos articles sur ce blog : https://expatsiam.com/blog/

Tous nos tutos vidéos sur notre chaine dédiée à l’expatriation en Thaïlande : https://www.youtube.com/c/ExpatriationThailande

Faut il vraiment quatre employés thaïs par permis de travail ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu