En effet, il semble y avoir quelques publications sur les réseaux sociaux thaïlandais où les propos envers les farangs sont assez virulents. Néanmoins je trouve cela relativement « soft » par rapport à la quantité de propos haineux et racistes publiés contre la communauté asiatique en Europe, tout au début de l’épidémie du coronavirus. Maintenant, si je...

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Contributeur, Découverte, Expat, et Nomade.
Se connecter S’abonner maintenant
Farangs, appel au “lynchage”