Emplacement stratégique

Parmi les avantages de la Thaïlande il y a bien sûr l’emplacement stratégique du pays au cœur de l’ASEAN, connecté aux pays à croissance rapide du CLMV (Cambodge, Laos, Myanmar et Vietnam) en fait un emplacement idéal pour les entreprises et les investisseurs commerciaux. De plus, les économies puissantes de la Chine et de l’Inde voisines sont également facilement accessibles depuis la Thaïlande grâce à son infrastructure de transport de classe mondiale, qui offre en outre de grandes opportunités pour le commerce et l’investissement transfrontaliers.

Économie stable et solide base d’exportation

Un autre des avantages de la Thaïlande, le PIB du Royaume n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années. Il est clair que la crise du coronavirus va modifier les courbes de croissance à venir mais néanmoins il est clair que la Thaïlande remonte la pente depuis 2014 après un petit passage à vide lié à l’époque à l’état de santé de feu le ROI Rama IX.

Le Bureau du Conseil national de développement économique et social a indiqué que la croissance du PIB de la Thaïlande pour 2018 serait de 4,1% et a en outre prévu que la croissance du PIB pour 2019 se situerait entre 3,5 et 4,5%. On s’attend à ce que l’économie thaïlandaise continue de croître favorablement, tirée principalement par l’augmentation des dépenses de consommation et l’expansion des investissements privés, ainsi que par les gains de la reprise du secteur touristique. En 2018, la consommation privée a progressé au rythme le plus élevé en 6 ans, accélérant à un taux de 4,6%, contre 3,0% en 2017. L’investissement des entreprises, en particulier dans les machines et le matériel, a augmenté encore plus rapidement, en particulier en ce qui concerne les investissements destinés à l’expansion de la capacité de production pour les exportations.

avantages de la thailande, pib de la thailande

Coopération régionale et internationale

Dotée d’une économie ouverte et de politiques économiques libérales, la Thaïlande participe à un grand nombre d’accords de libre-échange (ALE) bilatéraux, ainsi qu’à l’Accord de libre-échange de l’ANASE (AFTA). Cela permet aux entreprises en Thaïlande de s’engager dans un commerce pratiquement sans droits de douane avec 17 pays différents, y compris des économies mondiales majeures telles que l’Australie, la Chine, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud et l’Inde en plus des 9 autres membres de l’ANASE.

En outre, la Thaïlande est en train de négocier son adhésion au futur partenariat économique régional global (RCEP). Le RCEP pourrait potentiellement inclure plus de 3 milliards de personnes ou jusqu’à 45% de la population mondiale, avec un PIB combiné d’environ 21,3 billions de dollars, représentant environ 40% du commerce mondial. En outre, la Thaïlande a annoncé son intérêt à adhérer à l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP). Ces grands blocs commerciaux devraient offrir aux entreprises thaïlandaises des opportunités de marché à l’étranger considérablement accrues dès leur entrée en vigueur.

avantages de la thailande, pib de la thailande

Première destination des investissements étrangers directs

Dans les avantages de la Thaïlande il y a bien sûr l’attractivité du pays pour l’investissement étranger, le stock d’IDE en Thaïlande est passé de 95 milliards USD en 2008 à 219 milliards USD en 2017; un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 9,72% au cours de la décennie. Ayant progressé à un rythme croissant au cours des 5 dernières années consécutives, et avec cette croissance qui devrait se poursuivre tout au long de 2019, l’économie thaïlandaise a l’élan pour devenir une base encore plus solide pour le commerce et l’investissement dans un avenir immédiat.

avantages de la thailande, pib de la thailande

Rationalisation des lois et règlements, des procédures d’application pour faciliter les opérations commerciales

Pour faciliter davantage le processus commercial des entreprises étrangères et locales, le gouvernement thaïlandais a poursuivi de nombreuses initiatives visant à aider les investisseurs et à rationaliser les procédures en éliminant et / ou en rationalisant les lois et règlements inutiles qui constituent ou constituent des obstacles aux opérations commerciales. Cela, ainsi que d’autres efforts, a considérablement amélioré le classement international de la Thaïlande pour la facilité de faire des affaires et réduit le temps nécessaire pour démarrer une nouvelle entreprise de 27,5 jours à 4,5 jours.

Les avantages de la Thaïlande 4.0: un nouveau modèle économique

Pour s’assurer que l’économie thaïlandaise continue de se développer au cours des 20 prochaines années, le gouvernement thaïlandais a adopté un nouveau modèle économique appelé Thaïlande 4.0, qui vise à transformer la Thaïlande en une économie fondée sur la valeur, fondée sur la science, la technologie, l’innovation et la créativité. À cette fin, cinq industries à fort potentiel existantes et cinq autres industries ciblées supplémentaires ont été identifiées comme les «nouveaux moteurs de croissance» qui conduisent le pays vers l’avenir.

Infrastructure solide: développement d’infrastructures à grande échelle dans le couloir économique de l’Est (CEE)

Pour stimuler davantage la compétitivité du pays, le gouvernement thaïlandais a élaboré un plan d’infrastructure à long terme pour accélérer la croissance économique. Ce plan privilégie l’amélioration des infrastructures existantes ainsi que la construction de nombreux nouveaux projets dans de nombreux domaines, notamment l’expansion des aéroports, des ports maritimes, des routes, des systèmes ferroviaires et des infrastructures TIC.

Par exemple, des améliorations aux aéroports internationaux de Don Mueang et Suvarnabhumi sont actuellement en cours, tandis que l’aéroport international d’U-Tapao augmentera également sa capacité avec l’ajout d’une deuxième piste et la refonte de l’espace aéroportuaire.

Afin de fournir des infrastructures et des installations de transport maritime supplémentaires, un projet de 3 milliards USD permettra d’étendre la capacité portuaire dans la zone de la côte est, notamment un port de croisière à Sattahip et la modernisation des principaux ports de navigation de Laem Chabang et Map Ta Phut. Une fois achevé, Laem Chabang devrait être en mesure de traiter 18 millions d’EVP par an tandis que Map Ta Phut devrait être en mesure de gérer 19 millions de tonnes supplémentaires de cargaisons de produits pétrochimiques et de gaz naturel.

En étendant les routes et le réseau routier de qualité supérieure de la Thaïlande, qui relie actuellement les provinces de tout le pays, à tous les pays limitrophes, le commerce et les investissements entre les pays membres de l’ANASE continentaux seront facilités. Ce réseau devrait également être étendu à l’avenir à la Chine et à l’Inde. Les projets en cours étendent également les autoroutes à quatre voies de circulation ou plus à l’échelle nationale.

Autre des avantages de la Thaïlande, un projet de 14,86 milliards USD est actuellement en cours pour améliorer les itinéraires des voies ferrées à double voie et construire des voies à écartement standard de 1 435 mètres. Le réseau ferroviaire interurbain de la Thaïlande est également en cours d’extension pour améliorer encore le transport entre Bangkok et la zone de la côte est.

Transport en commun

Bangkok est actuellement desservie par les systèmes de métro léger BTS (Sky-train), MRT (métro et ligne pourpre) et Airport Rail Link. L’Administration métropolitaine de Bangkok (BMA) travaille à l’expansion du réseau de métro léger de la ville dans le cadre de son plan M-MAP, avec une extension prévue de 400 kilomètres de nouvelles voies à ajouter aux 100 kilomètres déjà existants.

Avantages de la Thaïlande : Infrastructure numérique

La Thaïlande a également entrepris de nombreux projets pour renforcer l’infrastructure des TIC du pays, guidés par le Plan directeur national de l’économie numérique (2016-2020). Le gouvernement a travaillé à fournir des points d’accès Wi-Fi gratuits dans près de 25 000 villages à travers le pays, à créer un réseau national à large bande et à se connecter à près de 75 000 villages, ainsi qu’à toutes les écoles et les hôpitaux locaux. Parallèlement, ils ont doublé la capacité des câbles sous-marins desservant le pays, notamment en ajoutant un nouveau câble reliant la Thaïlande à Hong Kong. Ces projets, entre autres initiatives, ont entraîné une augmentation de la taille du marché local des TIC et amélioré le classement numérique international du pays. Par exemple, la Thaïlande a progressé de 4 places dans le classement EGDI des Nations Unies de 2016 à 2018,

Science et technologie

Un autre facteur clé renforçant la compétitivité de la Thaïlande est la force de ses prouesses scientifiques et technologiques. L’Agence nationale de développement scientifique et technologique (NSTDA) est l’agence chargée de renforcer le développement de la science et de la technologie dans le pays. Ils ont créé le Thailand Science Park (TSP), fournissant 2 000 personnes hautement qualifiées pour soutenir les entreprises participantes situées dans les zones du TSP. L’extension de TSP à la phase II est en cours. Avec cet agrandissement, le parc deviendra le plus grand centre de recherche et développement entièrement intégré de Thaïlande. En outre, la Thaïlande a créé trois parcs scientifiques régionaux. Il y a le Northern Science Park à Chiang Mai, le Northeastern Science Park à Khon Kaen et le Southern Science Park à Songkla.

Avantages de la Thaïlande : Corridor économique de l’Est (CEE)

S’appuyant sur le succès de la côte est, le gouvernement thaïlandais développe actuellement le corridor économique oriental (CEE), une zone économique de premier plan de l’ANASE pour le développement industriel, les infrastructures et l’urbanisation s’étendant sur plus de 13000 km2. dans trois provinces de Chonburi, Rayong et Chachoengsao. Au cours des cinq premières années, environ 50 milliards USD de projets d’investissement public et privé combinés sont attendus dans la CEE. Afin de soutenir davantage les entreprises axées sur l’innovation au sein de la CEE, l’environnement d’investissement comporte de généreuses incitations fiscales et non fiscales ainsi que des restrictions réglementaires assouplies. Les zones désignées pour les industries ciblées sont EECi, EECd et EECa. 

Gageons que tous ces avantages de la Thaïlande continueront à rendre le Royaume bien attractifs aux yeux des investisseurs étrangers.


N’hésitez pas à découvrir l’ensemble de nos articles ou bien nos vidéos.

Les avantages de la Thaïlande

Laisser un commentaire