Visa retraite Thaïlande 2019

Visa retraite Thaïlande 2019

Toutes les informations sur le visa retraite dans cet article qui aborde toutes les phases de l’obtention du visa retraite et de son renouvellement.

 
Sommaire
1- Visa retraite : Introduction

2- Conditions d’obtention du visa retraite
3- Les ressources financières nécessaires
4- Faire sa demande de visa retraite depuis son pays d’origine
5- Faire sa demande de visa retraite depuis la Thaïlande
6- Le visa non immigrant O valable 90 jours
7- L’obtention du visa retraite 1 an après le 90 jours
8- Simple entrée ou multiples entrées ?
9- Le « 90 days report » ou le pointage des 90 jours
10- Quand et comment prolonger son visa retraite d’un an ?
11- Je n’ai pas les 800,000 bahts

Mise à jour très importante : Nouvelles règles de l’immigration à partir du 01 mars 2019 concernant le dépôt des 800,000 bahts ou la présentation de l’attestation des revenus certifiés. Toutes les informations de l’article ci-dessous sont toujours d’actualité mais à compléter avec les informations dans l’article ci-joint :
https://expatsiam.com/immigration-thailandaise-visa-retraite-mariage-loi-attestation/


1- Visa retraité en Thaïlande : Introduction

visa retraite thai non immigrant OA travail business thailandeLe visa retraité, un de sujets les plus débattus sur les réseaux sociaux et autres forums dédiés à l’expatriation en Thaïlande.
Avant de détailler tous les aspects de ce visa retraité, une petite mise au point par rapport à une réflexion que l’on me fait régulièrement : Non il ne faut pas être retraité pour bénéficier de ce visa.
En fait ce nom lui a été donné par les expatriés car officiellement le visa retraité s’appelle  “visa non immigrant OA”. Il est destiné aux personnes ayant 50 ans ou plus.
Donc ce terme de visa retraité vient du fait qu’il faut avoir 50 ans minimum pour accéder à ce visa et que ce dernier ne vous autorise pas à travailler.


2- Quelles sont les conditions d’obtention du visa retraité ?

Comme expliqué un peu plus haut, une des premières conditions est d’avoir cinquante ans au minimum.
La seconde priorité est d’avoir les ressources financières nécessaires. Il y a plusieurs options possibles pour justifier de ses ressource, nous allons voir cela dans un instant.
Les autres conditions de l’obtention du visa non immigrant OA d’un an peuvent varier selon que vous faites votre demande depuis l’Ambassade thaïlandaise de votre pays d’origine ou bien depuis les services de l’immigration siamois. Je vais détailler tout cela un peu plus loin.


3- Visa retraité, les ressources financières.

visa retraite thai non immigrant OA travail business condition obtention renouvellement thailandeEn règle générale, il y a trois moyens de prouver vos ressources financières annuelles. Ces moyens peuvent changer légèrement si vous faites votre demande depuis l’Ambassade thaïlandaise de votre pays d’origine, je détaillerai cela plus en détail dans le chapitre dédié.
Pour l’instant nous prenons l’exemple de ressources à prouver si vous faites vos démarches depuis la Thaïlande ce qui sera de toute façon le cas pour vos renouvellements annuels, ces renouvellements annuels ne pouvant pas se faire depuis une Ambassade thaïlandaise à l’étranger.

– Première option, faire un dépôt de 800,000 bahts sur votre compte bancaire en Thaïlande. Cet argent devra être déposé deux mois avant votre demande d’obtention de visa ( c’est à dire lors de la demande de votre visa non immigrant O de 90 jours ( voir le point 6 de cet article )) ou de son renouvellement. Vous ne devez pas toucher à cet argent durant cette période.

– Seconde option, prouver un revenu mensuel équivalant à 65,000 bahts. Pour ce faire vous devrez apporter une attestation de revenus certifiée par l’Ambassade de votre pays d’origine. Attention néanmoins, comme certaines Ambassade ne vérifient plus la véracité de vos déclarations de revenus, il est possible que certains services d’immigration vous demandent en plus des preuves de ces revenus. Cela peut être une présentation de votre livret bancaire thaïlandais montrant une rentrée financière mensuelle et régulière d’au moins 65,000 bahts. Cela peut être des documents officiels venant de votre pays d’origine mais attention, dans ce cas ils doivent être traduits, en anglais ou en thaïlandais, par un traducteur reconnu par les autorités siamoises.

-Troisième option, un mixe des deux. Prenons un exemple. Supposons que vous avez une rente mensuelle certifiée de 45,000 bahts par mois, multiplié par les 12 mois de l’année, nous arrivons donc à un total de 540,000 bahts. Or nous savons que le montant exigé par le services de l’immigration est de 800,000 bahts. Vous êtes donc trop court de 260,000 bahts pour les revenus mensuels. Dans ce cas il suffit alors de compenser cette différence par un dépôt équivalent sur votre compte bancaire thaï. Au final vous avez le mixe des deux, des revenus mensuels + un dépôt bancaire afin d’arriver à un total de 800,000 bahts.


4- Faire se demande de visa retraité depuis son pays d’origine.

Vous pouvez faire votre première demande de visa depuis votre pays d’origine. Attention, il s’agit bien de la première demande, les renouvellements se font obligatoirement depuis la Thaïlande.

visa retraite thai non immigrant OA travail business condition obtention renouvellement immigration thailandeTout d’abord il faut savoir que les Ambassades en Europe ont tendance à demander beaucoup plus de papiers et de justificatifs que ne le demandent les services d’immigration en Thaïlande. Ce qui explique pourquoi de nombreuses personnes préfèrent faire leurs démarches depuis le pays du sourire.
Et puis il y a aussi des cas un peu particulier, comme l’Ambassade de Belgique qui demande non seulement la preuve des 800,000 bahts mais également des revenus de 65,000 bahts minimum par mois. Les directives officielles disent que c’est l’un ou l’autre, l’Ambassade de Belgique semble avoir décidé que c’était les deux.

Mais bon, voilà qui reflète exactement un concept que nombre d’expatriés mettent du temps à assimiler. Il s’agit de règles internes, ce ne sont pas des lois figées, et toutes les décisions sont laissées à l’appréciation de l’officier en charge de votre dossier. Bref si l’Ambassade de Belgique exige une double preuve de ressources, vous n’avez d’autres choix que d’accéder à leurs exigences. ou bien de faire les démarches directement depuis la Thaïlande.

Néanmoins, même si il y a plus de documents à fournir, cela reste avantageux de faire directement sa demande de visa non immigrant OA depuis son pays d’origine. Un de ces avantages est d’avoir un visa qui peut être valable pour deux ans. En effet, si vous faites un petit passage par un poste frontière au cours des derniers jours de validité de votre visa retraité d’un an, alors ce dernier sera automatiquement reconduit pour une année supplémentaire, sans avoir de démarches spécifiques à faire auprès des services d’immigration de la Thaïlande.

Voici la liste des documents à fournir pour une demande de visa non immigrant OA depuis l’Ambassade de Thaïlande en France.
Source : http://www.thaiembassy.fr/fr/visa-rdv/les-types-de-visa-et-les-documents-necessaires/visa-o-long-stay/

1. Le passeport (original et une photocopie du passeport). Le passeport est valable au minimum 1 an et 6 mois à partir de la date de départ
2. Deux formulaires dûment remplis (signé et daté uniquement par demandeur)
3. Deux photos d’identité en couleur
4. Deux photocopies du passeport
5. Deux exemplaires de certificat médical. Tous les documents manuscrits doivent être bien lisible.
6. Deux exemplaires d’extrait du casier judiciaire récent (moins de 3 mois)
7. Deux exemplaires de justificatif de domicile en France (facture d’électricité, télécom, etc.)
8. Deux exemplaires de justificatif des ressources : un dépôt bancaire de 20 000 € par demandeur à présenter sous forme d’une attestation bancaire récente (original) Attention : à partir de la 2e demande de ce type de visa auprès de l’Ambassade, un dépôt bancaire de 800 000 bahts dans une banque en Thaïlande est obligatoire, et à présenter sous forme d’une attestation récente ou d’un carnet bancaire bien actualisé (moins de trois mois) Veuillez noter que nous pouvons accepter les comptes courants et les comptes bancaires non bloqués, pas de PEL ni d’assurances vies.
9. Deux CV (professions exercées pendant les 10 dernières années avant la retraite)
10. Une photocopie de la réservation du billet d’avion avec les détails (billet entrée du territoire thaïlandais)
11. La somme de 150 € (uniquement en espèces)
12. Convocation de rendez-vous.

A noter : Les avis d’imposition et les attestations de l’organisme des retraites ne sont pas acceptés

Lors de votre demande de visa vous devrez préciser si vous désirez un visa simple entrée ou un visa multiples entrées. La seconde option est la meilleure car elle vous permet de sortir et d’entrer du pays sans risque de perdre le bénéfice de votre visa.

Si vous avez un visa simple entrée et que vous désirez sortir du territoire siamois, alors il vous faudra faire une demande de “re-entry” si vous ne voulez pas perdre votre visa en cours lors de votre retour.

Il vous faut donc remettre l’ensemble des documents décrits ci-dessus, au format A4 et dans l’ordre indiqué par la numérotation. Si votre dossier est accepté vous récupérerez votre visa, c’est un document similaire à ce que vous voyez ci dessous et qui prend toute une page de votre passeport.

visa retraite non immigrant oa multiple entree thailande
Type de visa : non immigrant / catégorie OA ( visa retraite ) / M = multiples entrées

Sur votre visa vous verrez deux dates. Celle de l’acceptation de votre demande de visa ( date of issue ) et une autre qui est datée d’un an après cette validation. Cela veut dire que vous avez un an pour entrer sur le territoire thaïlandais. Si vous n’entrez pas en Thaïlande avant la date butoir inscrite sur votre visa, vous perdrez le bénéfice de ce dernier.


Le début de votre visa retraité correspond à votre date d’entrée sur le sol siamois.

visa retraite thai non immigrant OA travail business condition obtention renouvellement douane thailandePrenons un exemple : si vous recevez votre visa retraité le 05 mars 2019 à l’Ambassade de Paris, ce visa pourra être activé jusqu’au 05 mars 2020. Vous avez donc un an pour entrer en Thaïlande et activer votre visa.
Si vous arrivez en Thaïlande le 05 août 2019, le début de votre visa retraité d’un an commencera à cette date et sera validé jusqu’au 05 août 2020 grâce à un cachet qui sera estampillé lors de votre passage auprès des services de l’immigration.
Durant la durée de votre visa ( celui reçu dans votre pays d’origine, du 05 mars 2019 au 05 mars 2020 ), vous recevrez un cachet d’an an à chaque fois que vous entrerez en Thaïlande.
Donc si vous planifiez une petite sortie vers la fin de votre visa et que vous rentrez, par exemple le 03 mars 2020, vous recevrez un nouveau cachet vous permettant de rester jusqu’au 03 mars 2021.
Pour la suite, plus moyen de bénéficier des avantages liés au visa obtenu depuis votre pays d’origine, vous devrez faire les démarches pour un renouvellement depuis les services de l’immigration de la province où vous êtes officiellement domiciliés.
Donc, si on prend l’exemple ci dessus, votre visa retraité finissant le 03 mars 2021, vous devrez faire la demande de renouvellement au minimum 1 mois avant l’expiration de votre visa, donc vers le 03 février 2021 au plus tard. Si vos moyens financiers sont sous forme de dépôt bancaire n’oubliez pas de déposer l’argent sur votre compte bancaire thaï deux mois avant l’expiration de votre visa en cours. ( ATTENTION : Nouvelles règles pour les visas retraités à partir du 01 mars 2019, voir le détail dans notre article : https://expatsiam.com/immigration-thailandaise-visa-retraite-mariage-loi-attestation )


5- Faire sa demande de visa retraité depuis la Thaïlande.

Comme vous allez le voir dans la liste ci dessous, les documents demandés en Thaïlande sont moins nombreux et astreignants que ceux exigés par les Ambassades thaïlandaises en Europe.

Il y a néanmoins une contrainte majeure. En effet, vous arriverez en Thaïlande avec un visa touristique ou bien une exemption de visa. Or on ne peut pas accéder au visa retraité depuis un visa touristique ou bien une exemption de visa. Vous devrez donc faire une demande de visa non immigrant O valable 90 jours ( Voir le paragraphe 6 qui suit ) en vue de l’obtention d’un visa non immigrant OA valable un an.


6- Le visa non immigrant O valable 90 jours.

La première chose à faire est de vous rendre aux services de l’immigration de la province où vous résidez. Premièrement pour vous déclarer et fournir votre adresse officielle. Ensuite afin de voir si vous pouvez obtenir votre visa non immigrant de 90 jours depuis les services de votre bureau d’immigration. En effet, certaines provinces acceptent de faire les démarches, d’autres préfèrent que vous les fassiez depuis une Ambassade thaïlandaise située dans un pays limitrophe.
Si vous pouvez faire vos démarches depuis vos services d’immigration alors demander leurs directement la liste des documents à fournir, celle-ci peut varier légèrement d’une localisation à l’autre.
Si vous devez faire vos démarches depuis un pays limitrophe alors le chapitre ci-dessous vous intéressera.

Voici la liste des documents qui vous seront demandés dans les Ambassades thaïlandaises situées dans les pays limitrophes. J’ai pris ici l’exemple de la liste des documents demandés depuis l’Ambassade de Thaïlande de Kuala Lumpur en Malaisie, mais c’est identique si vous allez par exemple aux services consulaires thaïlandais de Vientiane au Laos.
Sources : http://www.thaiembassy.org/kualalumpur/contents/files/services-20170329-105727-684437.pdf

1. Formulaire de demande de visa rempli
2. Passeport original d’une validité d’au moins 6 mois et de 2 pages de visa vierges
3. Une copie du passeport (page d’identification)
4. Une photo de format passeport (fond blanc / bleu et prise au cours des 6 derniers mois)
5. Relevé bancaire avec dépôt minimum de 800 000 bahts thaïlandais ou certificat de revenu avec minimum
revenu mensuel de 65 000 bahts thaïlandais
6. Certificat médical délivré en Thaïlande au cours des 3 derniers mois n’indiquant aucune maladie prohibitive
indiqué dans le règlement ministériel n ° 14 BE 2535 (1992)
7. Casier judiciaire certifié dans le pays d’origine ou de résidence actuel du demandeur, délivré par
autorité compétente au cours des 3 derniers mois
8. Une copie du certificat de mariage ou de naissance (si vous demandez également une personne à charge)

visa retraite thai non immigrant OA travail business condition obtention renouvellement application form thailandeTous ces documents doivent être accompagnés d’un formulaire de demande de visa ( application form ). On peut télécharger ces documents depuis les sites des ambassades mais attention, le document en ligne est parfois ancien et ne correspond pas aux nouveaux formulaires que certaines Ambassades mettent en place.
Vous trouverez sur ce lien un exemple de formulaire ( application form ), cela vous permettra de vous faire une idée des informations demandées. Les présentations de formulaire varient mais les informations demandées sont pratiquement toujours les mêmes.
http://www.thaiembassy.org/kualalumpur/contents/files/services-20170329-105614-806027.pdf

Pour les photos d’identité, fond blanc. Vérifiez bien car parfois les photographes balancent un fond bleu.

Lorsque vous remettrez votre dossier ne soyez pas étonné si on vous rend certains documents en vous disant qu’ils n’en ont pas besoin. Ils sont pourtant dans le liste mais bon, il vaut mieux en avoir de trop que pas assez. Personnellement on ne m’a jamais demandé de certificat médical ou de casier judiciaire mais néanmoins, je les avais toujours sous le coude au cas où…

En règle générale je recommande une tenue correcte. C’est un automatisme à avoir lorsque vous allez dans les administrations, une marque de respect que beaucoup oublient, bien qu’il y ait des affiches qui le rappellent régulièrement.

IMPORTANT : Comme vous l’aurez remarqué, quand vous allez faire votre demande de visa non immigrant O 90 jours, ou même votre demande de visa non immigrant OA d’un an, vous devez prouvez un dépôt bancaire si vous n’optez pas pour la solution des revenus mensuels certifiés. Malheureusement, pas évident d’ouvrir un compte en banque. En effet, autant c’était simple avant, autant c’est devenu prise de tête de nos jours. En fait il faut avoir un compte bancaire pour obtenir un visa mais les banques exigent dorénavant que vous ayez un visa pour ouvrir un compte en banque. Le serpent qui se mord la queue…
Alors deux options: soit vous passez quelques heures, voire deux ou trois jours, à faire le tour des banques jusqu’à ce que vous ayez la chance d’en trouver une qui accepte votre demande. Ou alors vous pouvez passer par notre société, nous pouvons vous accompagner et vous ouvrir un compte en une heure à peine.

7- Le visa retraité ( non immigrant OA ) valable un an

visa retraite thai non immigrant OA travail business condition obtention renouvellement chattawa thailandeUne fois votre visa non immigrant O valable 90 jours en main, plus grand chose à faire. Ce visa de 90 jours permet de garder un dépôt des 800,000 bahts pour la durée légale avant la demande du visa retraité d’un an.
Vous avez donc maintenant tous les papiers nécessaires à votre demande de visa retraité d’un an. Votre demande et les justificatifs doivent être remis aux services de l’immigration au plus tard un mois avant l’expiration de votre visa non immigrant de 90 jours. Vous trouverez ci dessous la liste des documents nécessaire à l’obtention de votre visa retraité.

– Passeport avec une validité d’au moins 18 mois.
– 3 copies des formulaires de demande de visa remplis.
– 3 photos de format passeport (4 x 6 cm) du demandeur prises au cours des six dernières années mois.
– Un formulaire de données personnelles.
– Une copie du relevé bancaire indiquant un dépôt d’un montant égal ou inférieur à 800 000 Baht ou un certificat de revenu (une copie originale) avec un revenu mensuel d’au moins 65 000 Baht, ou un compte de dépôt plus un revenu mensuel ne dépassant pas moins de 800 000 Baht.
– Dans le cas de la soumission d’un relevé bancaire, une lettre de garantie de la banque (un original) est requise.
– une lettre de vérification émise par le pays de sa nationalité ou de son lieu de résidence, attestant que le demandeur n’a pas de casier judiciaire (la vérification est valable pour une durée maximale de trois mois et doit être légalisée par un notaire, sa mission diplomatique ou consulaire) .
– Un certificat médical délivré par le pays où la demande est présentée, ne montrant aucune maladie prohibitive, comme indiqué dans le règlement ministériel n ° 14 (BE 2535) (le certificat est valable pour une période maximale de trois mois et doit être notarié par un notaire ou mission diplomatique ou consulaire du demandeur).
– Dans le cas où le conjoint accompagnant n’est pas éligible pour demander le visa de catégorie ‘O-A’ (Long séjour), il sera considéré pour un séjour temporaire sous le visa de catégorie ‘O’. Un certificat de mariage doit être fourni à titre de preuve et doit être légalisé par un notaire ou par la mission diplomatique ou consulaire du demandeur.

http://www.mfa.go.th/main/en/services/4908/15385-Non-Immigrant-Visa-%22O-A%22-(Long-Stay).html

Votre demande ayant été déposée il ne vous reste plus qu’à attendre le retour de votre passeport avec le tact attendu visa non immigrant OA valable un an.


8- Simple entrée ou multiples entrées ?

visa retraite thai non immigrant OA travail business condition obtention renouvellement cascade thailandeAttention, pour ceux qui prévoient de sortir du territoire par la suite, pensez à faire une demande de visa en multiples entrées ( multi entry ). En effet, si vous avez un visa simple entrée et qu’il vous faut sortir du territoire, vous devrez alors faire une démarche avant votre sortie ( un « Re entry visa » ) afin de ne pas perdre le bénéfice de votre visa.
Même si vous n’avez pas prévu initialement de sortir du territoire thaïlandais, optez pour un multiples entrées, par précaution. La différence de prix est minime, cela doit coûter 3,800 bahts au lieu de 1,900 bahts pour un visa simple entrée.
On ne sait jamais, si au cours d’une ballade vous désirez passer la frontière pour visiter un marché typique se situant « de l’autre côté ». Et puis si vous devez rentrer d’urgence au pays natal, autant ne pas avoir le souci de démarches supplémentaires.

Bon, ça y est, vous avez votre visa retraité en poche, vous êtes tranquille pour quelques mois. Hé oui, c’est un visa annuel, il vous faudra donc faire un renouvellement tous les ans en respectant certains délais. Mais avant d’aborder ce point, voyons ensemble une démarche incontournable à effectuer tous les 90 jours, le « 90 days report ».


9- Le « 90 days report », le pointage des 90 jours

Formalité rondement menée pour les uns, contrainte exaspérante pour les autres, le pointage des 90 jours est une procédure obligatoire. Ne pas s’y soumettre ou ne pas le faire dans les délais impartis entraine une amende de 2,000 bahts. Cela peut monter à 5,000 bahts en cas de contrôle inopiné.

visa retraite thai non immigrant OA travail business condition obtention renouvellement 90 days report pointage thailandeLe premier pointage se fait donc 90 jours après la date de réception de votre visa. La nouvelle date de pointage vous est signifiée dans les bureaux de l’immigration à chaque fois que vous ferez cette procédure.
Si vous sortez du territoire, nul besoin de faire votre pointage et « le compteur est remis à zéro », c’est à dire que la nouvelle date de pointage se situera 90 jours après votre date de retour sur le territoire siamois.
Le pointage ne doit pas se faire obligatoirement à la date inscrite sur le formulaire, vous avez une certaine flexibilité, c’est à dire au plus tôt 15 jours avant la date inscrite et au plus tard 7 jours après. Trop tôt vous serez refusé, trop tard vous payerez une amende. Vérifiez également à ne pas vous présenter durant les weekend ou un jour férié, vous risquez d’avoir porte close.

Alors pour faire les démarches vous avez deux options : soit vous vous présentez au bureau de l’immigration de la province où vous résidez officiellement, soit vous le faites en ligne.

Attention, faites un test préalable pour le pointage de 90 jours en ligne, apparemment cela ne fonctionne pas sur tous les navigateurs bien que les services techniques thaïlandais veillent à résoudre au mieux tous les petits bugs inhérents à l’informatisation des services du Royaume.
Lien pour faire le report des 90 jours en ligne :
https://extranet.immigration.go.th/fn90online/online/tm47/TM47Action.do?cmd=acceptTerm

Pour le pointage dans les services de l’immigration, voici la liste des documents à fournir. Attention cette liste peut être moindre selon les services de l’immigration, c’est variable d’une province à une autre, j’ai mis ici tous les documents susceptibles de vous être demandés.

– Passeport
– Formulaire TM47
– Carte TM6 ( c’est la carte « entrée » et « sortie » que vous remplissez en arrivant sur le territoire thaïlandais, il ne vous reste logiquement que la partie « devanture » dans votre passeport )
– Dernier reçu de notification dans les 90 jours
– Photocopie de votre passeport
– Photocopie de votre visa
– Photocopie de votre carte de départ TM.6

Le formulaire TM47 est accessible via ce lien :
https://www.thailandstarterkit.com/wp-content/uploads/tm47-notifying90days.pdf


10- Quand et comment renouveler son visa retraite ?

visa retraite bangkok thai non immigrant OA travail business condition obtention renouvellement thailandeLes données fournies dans cet article servent de référence mais il est clair que cela peut varier d’une province, d’une époque et d’un officier à l’autre.
Par sécurité il vaut mieux faire sa demande de renouvellement environ 45 jours avant l’expiration de votre visa en cours. Si c’est trop tôt on vous le fera savoir et on vous indiquera à quel moment revenir. Le principe est de ne pas attendre la dernière minute ou d’arriver trop tard car à ce moment là vous risquez de devoir recommencer toute la procédure, c’est à dire recommencer par un visa non immigrant O de 90 jours.

Pour renouveler votre visa vous devrez présenter toutes les pièces justifiant de vos ressources financières :

– s’il s’agit d’un dépôt de 800,000 bahts il faudra veiller que cette somme soit bien présente sur votre compte thaïlandais durant les deux mois qui précèdent votre demande de renouvellement. En aucun cas cette somme ne peut descendre sous la barre des 800,000 bahts durant cette période. ( ATTENTION : Nouvelles règles pour les visas retraités à partir du 01 mars 2019, voir le détail dans notre article : https://expatsiam.com/immigration-thailandaise-visa-retraite-mariage-loi-attestation )

– s’il s’agit de revenus mensuels, alors il faut une attestation de revenu certifiée de votre Ambassade, en anglais ou en thaïlandais. Attention, actuellement il y a de plus en plus de contrôles et parfois il peut être demandé de fournir des justificatifs complémentaires à cette attestation de revenus, par exemple en présentant votre livret de banque thaïlandais où l’on peut voir les virements mensuels réguliers.


11- Je n’ai pas les 800,000 bahts…

Nul n’est à l’abri d’une mauvaise passe financière, mais malheureusement certaines solutions temporaires ne sont plus d’actualité ou sont risquées.

visa retraite thai non immigrant OA travail business condition obtention renouvellement 800000 thailandeAvant on pouvait éventuellement passer par un prestataire de services qui déposait les 800,000 bahts pour vous, sur votre compte. Malheureusement il y a eu, comme à chaque fois, des abus, surtout au niveau des prestataires qui avaient tout à gagner à ne pas laisser l’argent sur votre compte durant la période légale recommandée par l’immigration. Suite à quelques arrestations récentes les prestataires tentent à limiter ou à ne plus privilégier ce type de service.

Autre astuce, l’attestation de revenus. Comme il n’y a plus de contrôle de la part de plusieurs Ambassades et que c’est dorénavant une simple déclaration sur l’honneur, quelques expatriés en mal de finances profitent de l’aubaine afin de gonfler un peu leurs revenus réels.
Cette pratique ne passe inaperçue aux yeux des autorités du pays, il arrive donc parfois, dans certains postes d’immigration, que l’on vous demande des preuves concrètes des revenus que vous prétendez percevoir.

En tout état de cause l’époque n’est plus aux fraudes et il devient difficile et très risqué de tenter de flouer le système siamois, que ce soit pour obtenir un visa retraité, un visa mariage ou encore travailler illégalement.

Mise à jour importante : Comme annoncé dans ce paragraphe, les officiers de l’immigration thaïlandaise ont annoncé, fin du mois de janvier, que des nouvelles mesures seraient appliquées à partir du 01 mars concernant le dépôt des 800,000 bahts et ce afin de contrer les fraudeurs et les prestataires de services peu scrupuleux. Tous les détails dans cet article : https://expatsiam.com/immigration-thailandaise-visa-retraite-mariage-loi-attestation/


Expatsiam est le blog officiel en français de « boithai.com« , spécialiste dans la création de société en Thaïlande, dans l’obtention des visas d’affaires et des permis de travail, dans l’import-export, la législation, les agréments du « BOI » ou d’ « alien certificate », dans la communication et la création de site internet, dans la comptabilité et, de manière générale, tout ce qui est lié au monde des affaires en Thaïlande.


Le partage de cet article est autorisé via les boutons dédiés à cet effet.
Si vous désirez copier tout ou partie de cet article prière de nous contacter ou alors de mettre le lien de cette page comme source.


Laisser un commentaire

Fermer le menu