Location touristique à vendre, coup de gueule

Location touristique à vendre, coup de gueule

Location touristique à vendre : Introduction

Régulièrement on peut voir sur le net, et plus principalement sur des réseaux sociaux tel facebook, des annonces de vente de location touristique.

Je ne vais pas m’étendre sur le côté « superbe affaire », « a vendre à contre coeur pour raison de santé » et tous les autres arguments commerciaux reflétant peu, dans la plupart des cas, la réalité des faits.

Découvrez notre vidéo sur les 10 bonnes raisons de ne pas reprendre une location touristique


Location touristique à vendre : Coup de gueule

Non, ce qui m’énerve le plus c’est de faire croire que l’on vend une villa, des bungalows, une piscine ou toute autre infrastructure alors qu’il n’en est rien. Pourtant l’annonce dit par exemple :  » A vendre, dix bungalows, coin restaurant, espace de massage, piscine, bar et j’en passe des meilleures »

Néanmoins, si vous lisez l’annonce plus en détail vous verrez que l’on parle également de loyer. 20 milles, 30 milles, 40 milles par mois, parfois même plus.

Tout d’abord il faut savoir que ces loyers ne sont pas mensuels, il vous faut payer par année. Donc pour un loyer à 30,000 il vous faudra débourser 360,000 bahts au début de chaque année locative.

Dans certains cas on vous demandera de payer trois ans de loyer en une fois.

Cette période de trois ans n’est pas anodine. En effet, nombre de propriétaire augmentent le loyer de leur location touristique de 10% tous les trois ans. Quand ce n’est pas plus.

J’ai croisé un Français qui allait abandonner son business dans une célèbre île du sud. En effet, le propriétaire veut augmenter le loyer de 25% avec en prime un dessous de table de 150,000 bahts pour résigner un nouveau bail de trois ans pour cette location touristique.

Mais revenons à nos moutons et à ces soi disant ventes… Vous avez donc compris que si vous étiez propriétaire du bâti vous n’auriez pas à payer un loyer. En fait ce que l’on vous vend c’est tout simplement le fond de commerce, c’est à dire les éléments corporels tels que les stocks de marchandises et les éléments non corporels tel que la clientèle. En aucun cas vous n’êtes propriétaire du bâti, et même du matériel qui va avec, juste le stock s’il y en a, la clientèle et la réputation mais ce n’est pas toujours un cadeau, et éventuellement le site internet de votre location touristique qu’il vous faudra de toute façon refondre totalement.

Dans certains cas on vous vendra également la société, du moins les parts de la société. Les actionnaires majoritaires thaïs existent déjà, vous rachetez juste les parts de l’actionnaire européen minoritaire. Attention aussi aux mauvaises surprises car en reprenant la société existante vous endossez également les dettes et erreurs qui peuvent y être liées.


Conclusion

Bref vous l’aurez compris, en rachetant un fond de commerce vous n’êtes propriétaire de rien et êtes assujettis à un loyer. Si vous ne pouvez faire face à vos obligations le contrat est rompu et vous perdez tout. Si les affaires ne fonctionnent pas il ne vous reste plus qu’à croiser les doigts que pour avoir les reins assez solides le temps de trouver une bonne âme qui reprendra votre fond de commerce. Peut être même utiliserez vous les mêmes méthodes qui vous ont abusé et ferez une annonce sur facebook d’une « superbe affaire à vendre »…


Expatsiam est le blog officiel en français de « boithai.com » , spécialiste dans la création de société en Thaïlande, dans l’obtention des visas d’affaires et des permis de travail, dans l’import-export, la législation, les agréments du « BOI » ou d’ « alien certificate », dans la communication et la création de site internet, dans la comptabilité et, de manière générale, tout ce qui est lié au monde des affaires en Thaïlande.


Le partage de cet article est autorisé via les boutons dédiés à cet effet.
Si vous désirez copier tout ou partie de cet article prière de nous contacter ou alors de mettre le lien de cette page comme source.

Cet article a 2 commentaires

  1. Très intéressant !
    Merci
    Je m’inscris à vos vidéos

    1. Merci à vous, content de pouvoir être utile, n’hésitez pas si vous avez des questions pour s’expatrier, vivre et travailler en Thaïlande

Laisser un commentaire

Fermer le menu