Renforcement de la législation et nouvelles mesures des services de l’immigration thaïlandais envers ceux qui accumulent les exemptions de visa ou les visas temporaires.

Renforcement de la législation, introduction

Je ne sais pas si le terme “ renforcement de la législation “ est bien choisi car en fait le pays à juste décidé d’appliquer un peu plus fermement une loi déjà existante. La raison de cette fermeté est simple : une fois de plus il y a eu des abus et des dérives de la part d’une poignée d’étrangers. Ces abus systématiques ne sont pas nouveaux, les autorités ferment peu à peu les portes mais à chaque fois on trouve une minorité pour s’engouffrer dans les brèches.

Renforcement de la législation, qui est visé ?

Bon, déjà on ne peut pas parler d’une mesure généralisée. Mais compte tenu du fait que l’événement émerge depuis les services consulaires thaïlandais de Vientiane au Laos, il y a lieu d’avoir quelques inquiétudes. Pour ceux qui l’ignorent, l’Ambassade thaïlandaise de Vientiane au Laos avait pour réputation d’être une des plus facile en ce qui concerne l’obtention des visas touristiques. En effet, c’est bien l’obtention des visas touristiques qui est visée dans ce nouveau renforcement de la législation.

Tout est gratuit mais n’hésitez pas à nous soutenir.
don paypal

Besoin d’informations complémentaires, contactez nous par émail

Alors concrètement de quoi s’agit il ?

renforcement de la législation, immigration thailande, ambassade de Vientiane au LaosTout est parti d’une photo publiée sur les réseaux sociaux. Cette photo montre un papier officiel des services consulaires thaïlandais de Vientiane. Sur celui-ci on peut lire que la succession abusive de visas touristiques entrainerait le refus d’un nouveau sésame de 60 jours pour le pays du sourire.

Mon premier réflexe a bien sûr été de vérifier l’authenticité et la localisation de cette photo. Et bien je peux vous confirmer que ce cliché à bien été pris à Vientiane. Un simple agrandissement de la photo permet de reconnaître les bâtiments jouxtant l’Ambassade de Thaïlande, juste dans le reflet de la vitre derrière laquelle est placée l’annonce officielle.

Maintenant il faut avouer que cette annonce ne m’étonne pas du tout. Il y a peu les services consulaires d’une autre ambassade, en Malaisie je pense, avaient décidé de limiter l’octroi de visas touristiques à 100 unités par jour. Il faut dire que certains jours c’était plusieurs centaines de demandes qui arrivaient aux guichets de l’ambassade et qu’il était dès lors impossible de faire un minimum de vérifications avant d’octroyer le visa touristique demandé. Je ne parle même pas des demandes de visas non immigrant qui s’ajoutaient à la liste des doléances.

Un autre élément qui me fait penser qu’il va y avoir quelques changements mineurs, c’est l’arrivée progressive du “ e-visa”, la demande du visa touristique en ligne. Voilà qui va décharger les services consulaires d’une grosse charge de travail. Tout étant informatisé il sera aisé de voir si vous avez déjà accumulé ou pas des visas touristiques. En un seul “clic” l’ordinateur connaîtra votre parcours siamois de ces dernières années.

Le fait de soulager les services consulaires de toutes ces tâches liées aux visas touristiques va permettre aux employés de mieux s’occuper du dossier des autres candidats, tous ceux qui font des demandes de visas non immigrant, que ce soit en vue d’un travail, d’un mariage ou encore d’une retraite bien méritée.

Donc concrètement, que va t’il se passer ? On n’a pas d’informations concrètes sur le nombre de visas touristiques ou d’exemptions de visa accepté. On sait par contre que les exemptions de visa par voie terrestre sont limitées à deux passages. On sait également qu’il y a une ancienne législation qui ne permet pas de rester plus de six mois en Thaïlande sans visa. On peut donc raisonnablement penser qu’au delà de cette période on encours un refus d’entrée sur le territoire.

Pour les visas touristiques difficile de dire combien on peut en accumuler. Je suppose que cela se fera au cas par cas, selon les critères personnels de l’officier qui traitera votre demande. Certains accepteront deux visas, d’autres trois, peut être d’avantage. Il faut voir également si votre demande vient à la suite d’une succession d’exemption de visas et d’extensions diverses.

Soyons clair, la moyenne des vrais séjours touristiques est d’une quinzaine de jours. Il y a certes des touristes plus chanceux qui peuvent se permettent 1 à 2 mois de vacances, voire 3 avec l’extension. Les touristes qui séjournent de 4 à 6 moins sont beaucoup plus rares mais les autorités prennent en compte les retraités qui partagent leur vie entre le Royaume de Thaïlande et leur pays natal, 6 mois dans l’un et 6 mois dans l’autre. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont créé le METV ( Multiple Entry Tourist Visa ), le successeur du visa touristique à double entrée.

Mais bon, au delà de 6 mois, qui peut vraiment prétendre qu’il fait du tourisme ? Les autorités ne sont pas dupes et le renforcement de la législation actuelle est bien le résultat des abus d’une minorité. Rappelez vous, il y a peu, les services de l’immigration ont fait quantité de contrôles, expulsant des milliers de personnes sans titre de séjour en ordre. Mais les contrôles ont également été fait sur des lieux de travail liés au tourisme et là force est de constater que certains étrangers travaillaient sans permis de travail. Sur leurs passeports une succession de visas touristiques, d’exemptions de visa ou encore de visas étudiant.

Bref, ne vous étonnez pas si un jour on vous refuse un nouveau visa touristique, par exemple à Vientiane au Laos. Là où les choses risquent de se corser c’est si l’immigration vous refuse l’entrée sur le territoire thaïlandais, que ce soit par voie terrestre ou aérienne. Je vous laisse imaginer votre désarroi si vous êtes ainsi bloqué dans le “no man’s land” ou dans la zone de transit d’un aéroport.

Renforcement de la législation, conclusions

Plus le temps va passer et plus les portes et les opportunités vont se fermer pour tous les fraudeurs. Beaucoup ont misé sur le laxisme des autorités, force est de constater qu’ils ont fait une lourde erreur. Si il y a des gens qui jonglent avec la législation je ne peux que leurs conseiller de se mettre en ordre avec la législation dans les plus brefs délais.

La Thaïlande ne donne pas l’impression de vouloir accueillir toute la misère du monde, cela va bien sûr en faire râler plus d’un, regrettant que le pays du sourire applique une législation qu’ils rêveraient pourtant de voir instaurer dans leur propre pays.


Expatsiam est le blog officiel en français de « boithai.com« , spécialiste dans la création de société en Thaïlande, dans l’obtention des visas d’affaires et des permis de travail, dans l’import-export, la législation, les agréments du « BOI » ou d’ « alien certificate », dans la communication et la création de site internet, dans la comptabilité et, de manière générale, tout ce qui est lié au monde des affaires en Thaïlande.


Le partage de cet article est autorisé via les boutons dédiés à cet effet.
Si vous désirez copier tout ou partie de cet article prière de nous contacter ou alors de mettre le lien de cette page comme source.

Renforcement de la législation

Cet article a 2 commentaires

  1. un document original du ministère des pensions du pays d’origine suffit-t-il pour renouveler un visa de retraités SANS preuve de versements mensuels sur un compte banque thailandais ?
    Document qui prouve le montant de votre retraite mensuelle et qui en principe reste le même chaque année même augmentant légèrement vu l’index ….

    1. Il faudrait demander auprès de vorre service d’immigration mais j’ai des doutes. Premièrement il faudrait que la copie soit traduite et certifiée. Ensuite l’attestation des revenus doit généralement provenir de votre Ambassade. Enfin, on demande de plus en plus souvent les relevés bancaires afin de voir si il y a bien de l’argent qui transite sur un compte thaïlandais. En effet, comment expliquer que l’on ne transfère jamais d’argent sur son compte thaï mais que l’on a de quoi subvenir à ses besoins. Pour l’immigration, cela signifie que vous travaillez illégalement en Thaïlande.

Laisser un commentaire

Fermer le menu