Petit article afin d’aider chacun à mieux maîtriser le concept d’exemption de visa et des extensions.
Voyons un peu les points essentiels sous forme de foire aux questions

Découvrez cet article en vidéo (suite de l’article sous la vidéo )

visa touristique Thaïlande, faut il un visa pour visiter la Thaïlande, exemption de visa en Thaïlande, dépassement de visa, overstay, immigration Thaïlande

Sommaire :
1- Faut il un visa touristique pour venir en Thaïlande ?
2- Quel est le coût d’une exemption de visa ?
3- Je peux donc rester un mois sans problème ?
4- Quels sont les dangers de l’overstay ?
5- Puis-je prolonger mon exemption de visa ?
6- Mon exemption se termine un samedi, puis je faire mon extension le lundi qui suit ?
7- Si je sors de Thaïlande ai je droit à une nouvelle exemption à mon retour ?
8- Si je sors de Thaïlande durant mon exemption, cette dernière sera t’elle toujours valide à mon retour ?
9- Exemptions de visa, cas particuliers
10- Liste des pays bénéficiant de 30 jours d’exemption de visa


1- Faut il un visa touristique pour venir en Thaïlande ?

Non, si vous faites partie d’un des 53 pays de la liste ci-dessous, alors vous pouvez arriver en Thaïlande sans visa touristique.
A votre arrivée sur le territoire siamois on vous tamponnera une autorisation de séjour de 30 jours, on appelle cela une exemption de visa.


2- Quel est le coût d’une exemption de visa ?

C’est gratuit, rien à payer, nada, des clous, des nèfles, que dalle….


3- Je peux donc rester un mois sans problème ?

Faux. C’est une erreur souvent commise mais l’exemption de visa est valable pour 30 jours, pas pour 1 mois.
Par exemple si vous arrivez en Thaïlande le 01 juillet, alors votre exemption de visa ira jusqu’au 30 juillet.
Si vous aviez calculé de séjourner du 01 juillet au 01 août alors vous serez en overstay de deux journées, le 31 juillet et le 01 août.


4- Quels sont les dangers de l’overstay ?

Si vous êtes en dépassement de une ou deux journées, pas trop de problème en règle générale. Vous aurez au pire une amende de 500 bahts par jour de dépassement.
Les plus longs dépassements de séjour sont bien plus problématiques mais ce sera l’occasion d’un autre article.

Tout est gratuit mais n’hésitez pas à nous soutenir.
don paypal

Besoin d’informations complémentaires, contactez nous par émail

5- Puis-je prolonger mon exemption de visa ?

Oui, sans aucun problème grâce à une extension d’exemption de visa.
Attention, vous n’avez droit qu’à une seule extension par exemption et cette dernière est payante.

En règle générale l’extension se fait vers la fin de la validité de votre exemption de visa même si certaines provinces peuvent le faire plus tôt, voire au tout début.
Donc il vous suffit de vous rendre dans les services de l’immigration de la province où vous résidez, avec une adresse à fournir, votre passeport, les photocopies de ce dernier et deux photos au format passeport.

Vous remplirez alors un formulaire et vous devrez payer 1,900 bahts pour obtenir une extension valable 30 jours ( 30 jours hein, pas 1 mois … )

Attention de ne pas vous y prendre à la dernière minutes, au cas où il vous manquerait un document. Et n’oubliez pas que les services de l’immigration sont fermés le Weekend et les jours fériés thaïlandais.


6- Mon exemption se termine un samedi, puis je faire mon extension le lundi qui suit ?

Non, vous seriez alors en overstay, en dépassement de séjour. Votre exemption de visa serait dépassée, difficile dès lors de faire une extension sur une exemption qui n’existe plus. Bref présentez vous afin la fin de votre exemption, pas après.


7- Si je sors de Thaïlande ai je droit à une nouvelle exemption à mon retour ?

Oui, sans aucun problème si vous respectez les directives de l’immigration, à savoir :

Les exemptions par voie terrestre sont limitée à deux par année calendaire ( c’est à dire deux en 2019, deux en 2020, etc,… )

Les exemptions par voie aérienne ne sont pas limitées mais il y a néanmoins une réglementation qui stipule que l’on ne peut pas rester en Thaïlande plus de six mois sans visa ( c’est à dire juste avec des exemptions et des extensions qui ne sont pas considérées comme des visas )


8- Si je sors de Thaïlande durant mon exemption, cette dernière sera t’elle toujours valide à mon retour ?

Non, votre exemption est systématiquement annulée dès votre sortie du territoire siamois. Vous recevrez une nouvelle exemption de visa à votre entrée, si vous y avez droit et n’avez pas dépassé votre quota autorisé.


9- Exemptions de visa, cas particuliers

Attention lors de votre embarquement depuis le vieux continent. Certaines compagnies aériennes demandent une preuve de sortie du territoire siamois dans les 30 jours suivant votre date d’arrivée dans le Royaume. En l’absence de cette preuve de sortie ils peuvent vous interdire d’embarquer vers le pays du sourire.

Tous les postes frontières sont informatisés. Tous les mois des étrangers ayant eu maille à partie avec la police se voient refuser l’entrée sur le territoire pour cause de risque de trouble à l’ordre publique.

Attention pour les personnes ayant subi un blacklistage, les contrôles risquent d’être renforcés. Ayez avec vous la preuve des ressources nécessaires pour la durée de votre séjour, vos réservations d’hôtel et un billet prouvant que vous allez bien quitter le territoire dès la fin de votre exemption, ou de son extension.


10- Liste des pays bénéficiant de 30 jours d’exemption de visa

Australie, Autriche, Belgique, Bahrain, Brunei, Canada, Czech Republic, Denmark, Estonia, Finland, France, Germany, Greece, Hong Kong, Hungary, Iceland, Indonesia, Ireland, Israel, Italy, Japan, Kuwait, Liechtenstein, Luxembourg, Malaysia, Monaco, The Netherlands, New Zealand, Norway, Oman, The Philippines, Poland, Portugal, Qatar, Singapore, Slovak, Slovenia, Spain, South Africa, Sweden, Switzerland, Turkey, UAE, UK, USA, Vietnam, Brazil, Korea (ROK), Peru, Laos, Macau, Mongolia, Russia.

Sources : http://www.mfa.go.th/main/en/services/4908/15405-General-information.html


Expatsiam est le blog officiel en français de « boithai.com« , spécialiste dans la création de société en Thaïlande, dans l’obtention des visas d’affaires et des permis de travail, dans l’import-export, la législation, les agréments du « BOI » ou d’ « alien certificate », dans la communication et la création de site internet, dans la comptabilité et, de manière générale, tout ce qui est lié au monde des affaires en Thaïlande.


Le partage de cet article est autorisé via les boutons dédiés à cet effet.
Si vous désirez copier tout ou partie de cet article prière de nous contacter ou alors de mettre le lien de cette page comme source.

Exemption de visa, la Thaïlande sans visa touristique

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour, et merci pour votre article qui m’aide à y voir plus clair!
    Mon copain et moi sommes étudiants en césure et nous partons en janvier prochain pour découvrir l’Asie du Sud-Est durant 4 mois et demi !
    Seulement voilà, nous avons, dans notre enthousiasme, prit nos billets aller-retour non remboursables ou échangeables sans nous soucier des questions de visa… Et j’ai un peu peur que nous soyons bloqués à l’embarquement!
    Je pars de France et mon copain de Nouvelle-Zélande, et nous nous retrouvons à Bangkok le 15 janvier 2020. Nous voulons faire un circuit en visitant un peu la Thaïlande, puis le Laos, le Cambodge, le Vietnam, pour revenir ensuite en Thaïlande, et reprendre un avion à Bangkok le 30 mai 2020.
    Mais au moment de me renseigner sur les visas, je lis sur plusieurs sites que l’exemption de visa demande d’avoir un billet aller-retour à présenter, justifiant d’un séjour de moins de 30 jours, billet que ni mon copain ni moi n’avons (moi ayant un aller retour France-Bangkok le 15 janvier et le 30 mai, le tout apparaissant sur le même billet, et mon copain un aller Auckland-Bangkok et un retour Bangkok-France aux mêmes dates citées ci-dessus)

    Serait-il possible de présenter à l’embarquement en Europe et en Nouvelle-Zélande un billet Thaïlande-Laos par exemple, qui certifierait que nous quittons le sol thaïlandais avant 30 jours, puis de revenir quelques jours avant le 30 mai en Thaïlande en demandant une nouvelle exemption pour prendre notre avion retour?

    Merci d’avance pour votre aide!!

    1. Oui vous pouvez présenter un billet de sortie mais attention, certaines compagnies n’acceptent pas des réservations par train ou par bis.
      Sinon il existe la solution qu’utilisent beaucoup de personnes qui prennent pas exemple uniquement des allers simples, c’est de passer par « onewayfly.com ». Ca coûte juste 20 euros et cela évite pas mal de tracas :
      https://onewayfly.com/fr/

Laisser un commentaire

Fermer le menu