Les investissements étrangers en hausse de 56% en 2022

You are currently viewing Les investissements étrangers en hausse de 56% en 2022

Les investissements étrangers ont bondi de 56% pour atteindre 129 milliards de bahts en valeur l’année dernière, le Japon étant en tête de liste en termes de budget pour développer des entreprises en Thaïlande.

La valeur d’investissement du Japon a atteint 39,5 milliards de bahts, suivie de la Chine à 23,3 milliards et de Hong Kong à 18,2 milliards, selon le ministère du Commerce.

Le vice-ministre du Commerce, Sinit Lertkrai, a déclaré vendredi que le comité des entreprises étrangères avait accordé une autorisation en vertu de la loi sur les entreprises étrangères à un total de 583 demandes d’investissement en 2022, soit une augmentation de 2%.

La valeur de l’investissement en 2021 était de 82,5 milliards de bahts.

L’année dernière, les investissements étrangers ont conduit à l’emploi de 5 253 travailleurs locaux, soit une baisse de 4 % par rapport à 2021.

Les employés des entreprises japonaises se sont également classés au premier rang en termes de nombre, a déclaré le ministère.

Il y avait 151 investisseurs japonais, représentant 26 % du total des investisseurs étrangers, suivis de 98 investisseurs de Singapour (17 %) et de 71 investisseurs des États-Unis (12 %).

Il n’y avait que 31 investisseurs chinois (5%), mais leur valeur d’investissement était la deuxième derrière les Japonais.

Le nombre d’investisseurs de Hong Kong s’élevait à 40, représentant 7% du total des investisseurs étrangers.

La plupart des propositions d’investissement autorisées en 2022 étaient conformes aux objectifs de l’État en matière de développement des infrastructures et d’industries ciblées, y compris les entreprises liées à la conception et l’installation et l’inspection de systèmes de stockage d’énergie pour un projet de centrale électrique intégrée à l’aéroport U-tapao de Rayong.

Les demandes approuvées comprennent également le forage pétrolier dans le golfe de Thaïlande et les travaux de construction, y compris la remise en état des terres, pour la troisième phase du développement du port en eau profonde de Map Ta Phut à Rayong.

Les entreprises liées aux véhicules électriques ainsi que le développement de logiciels et de technologies numériques figuraient également parmi les candidatures approuvées.

Rayong, Chon Buri et Chachoengsao forment le corridor économique oriental (CEE), qui vise à être un pôle industriel de haute technologie hébergeant des industries ciblées de la courbe en S.

En 2022, il y avait 119 investisseurs étrangers, soit 20% du total des investisseurs, dans la CEE. Leur valeur d’investissement était de 52,8 milliards de bahts, soit 41% de l’investissement total.

Le Japon s’est classé premier avec la valeur d’investissement la plus élevée de 24,7 milliards de bahts, suivi de la Chine (11,4 milliards) et de Singapour (5 milliards).


Laisser un commentaire