Le permis à points est officiellement activé

You are currently viewing Le permis à points est officiellement activé

La police royale thaïlandaise (RTP) a mis en place lundi un système de permis à points dans le but d’améliorer la discipline de conduite et la sécurité routière dans le royaume.

Rachada Dhnadirek, porte-parole adjointe du gouvernement, a déclaré que dans le cadre du nouveau système, chaque détenteur de permis de conduire se verra attribuer 12 points.

Les infractions telles que l’excès de vitesse, la conduite sans casque, l’utilisation d’un téléphone portable au volant, le fait de ne pas attacher sa ceinture de sécurité ou de ne pas s’arrêter pour les piétons donneront lieu à une déduction d’un point, a précisé Mme Rachada.

Deux points seront déduits en cas de franchissement d’un feu rouge ou de conduite sur le mauvais côté de la route, a-t-elle précisé, ajoutant que pour les infractions routières plus graves, comme un délit de fuite, trois points d’inaptitude seront déduits.

La sanction la plus lourde, à savoir quatre points d’inaptitude, sera appliquée à la conduite en état d’ébriété ou sous l’emprise de drogues illicites, ainsi qu’à la participation à des courses de rue illégales et à la conduite imprudente, a-t-elle ajouté.

En outre, un point sera déduit si les contrevenants ne paient pas les amendes associées à leurs infractions au code de la route.

Si les conducteurs perdent tous leurs points en un an, leur permis sera suspendu pendant 90 jours.

Les conducteurs qui ne respectent pas l’ordre de suspension sont passibles d’une peine maximale de trois mois d’emprisonnement et/ou d’une amende pouvant atteindre 10 000 bahts.

Le permis peut être suspendu pour une durée supérieure à 90 jours si le conducteur répète la même infraction trois fois en trois ans. Le permis sera retiré en cas de quatrième infraction.

Les points seront restitués après un an, a précisé Mme Rachada.

Dans le cas où les points d’un conducteur ont été réduits à zéro, ils ne seront stockés qu’à huit points, à moins qu’il ne suive un cours de formation dans les bureaux des transports terrestres.

Les automobilistes peuvent vérifier tous les points restants sur le site « ptm.police.go.th/eTicket » et payer l’amende via l’application gouvernementale Paotang e-wallet, a-t-elle ajouté.

À Nakhon Ratchasima, le système de sanctions à points a reçu un accueil positif de la part des habitants, même si la plupart d’entre eux n’étaient pas au courant de l’existence de cette règle.

Taweesak Phosantia, chauffeur de moto-taxi, a déclaré aux journalistes qu’il était d’accord avec le nouveau système de points d’inaptitude, affirmant qu’il encouragerait les gens à respecter les règles de circulation et réduirait les accidents de la route.

Prasong Ritdee, un habitant de la région, a quant à lui demandé aux forces de l’ordre de traiter tout le monde de la même manière lorsqu’elles appliquent le système.


Laisser un commentaire