Le gouvernement renonce à la règle de vaccination

You are currently viewing Le gouvernement renonce à la règle de vaccination

Le gouvernement a annulé lundi une politique annoncée ce week-end exigeant que les visiteurs présentent une preuve de vaccination contre le Covid-19, a déclaré le ministre de la Santé Anutin Charnvirakul, citant des niveaux de vaccination suffisants en Chine et dans le monde.

L’association touristique de Phuket a dénoncé dimanche l’annonce soudaine de l’obligation de vaccination, déclarant que les opérateurs touristiques étrangers étaient furieux de devoir rembourser leurs clients, dont beaucoup étaient déjà en route vers les aéroports lorsque la nouvelle règle a été annoncée sans avertissement. L’association a ajouté que ce changement brutal de règles nuirait à la reprise du tourisme dans le pays – et à son image.

L’autorité aéronautique du pays avait annoncé samedi les restrictions, qui entreront en vigueur lundi, en prévision d’un déluge de visiteurs en provenance de Chine, où les cas de Covid-19 ont explosé.

Dans une brusque volte-face lundi, M. Anutin a déclaré que le fait d’exiger des visiteurs qu’ils présentent la preuve de deux doses de vaccin était « peu pratique » et qu’un groupe d’experts avait décidé que cette mesure n’était pas nécessaire car suffisamment de vaccins avaient été administrés dans le monde.

M. Anutin a déclaré que les visiteurs qui n’étaient pas du tout vaccinés seraient également autorisés à entrer sans restriction.

« La présentation d’une preuve de vaccination serait fastidieuse et peu pratique, et le groupe a donc décidé qu’elle n’était pas nécessaire », a déclaré M. Anutin aux journalistes.

Le premier vol de visiteurs chinois depuis le début de la pandémie est arrivé à l’aéroport Suvarnabhumi lundi, transportant un premier groupe de 3 465 passagers attendus le premier jour, a déclaré M. Anutin.

Le pays, qui est l’une des destinations touristiques les plus populaires d’Asie, bénéficie d’un afflux de touristes pendant la première haute saison depuis la suppression, l’année dernière, des restrictions d’entrée strictes.

En novembre, il a enregistré 1,75 million de visiteurs, soit quatre fois plus que pour l’ensemble de l’année dernière, alors que les vols et les arrivées d’étrangers étaient limités.

M. Anutin a déclaré que le royaume attendait désormais 3,5 à 10 millions de visiteurs chinois cette année, alors qu’il avait atteint un pic d’environ 10 millions un an avant la pandémie de Covid-19.

« C’est un bon signe pour le secteur touristique thaïlandais… l’économie du pays va se rétablir rapidement. Après avoir été dévastée par le Covid au cours des trois dernières années », a-t-il déclaré.

L’Autorité du tourisme de Thaïlande s’attend à ce que le nombre d’arrivées pour l’année dernière ait dépassé 11,5 millions, soit un peu plus d’un quart du record de près de 40 millions en 2019, avant la pandémie, qui ont dépensé environ 1,91 trillion de bahts.

Les autorités demanderont toujours aux étrangers dont la prochaine destination est un pays exigeant un test Covid-19 négatif avant l’entrée de prouver qu’ils ont une assurance maladie couvrant le traitement de la maladie, a déclaré M. Anutin.


Laisser un commentaire